Indemnisation de l'incapacité temporaire de travail

Si votre employeur a reconnu votre accident comme étant un accident du travail et que vous êtes en incapacité temporaire de travail, vous continuez en principe à percevoir le traitement que vous receviez au moment de votre accident du travail.

Si vous ne pouvez temporairement plus exercer vos fonctions initiales, mais que vous pouvez reprendre le travail dans le cadre d'une fonction moins bien rémunérée, vous conservez le traitement correspondant à votre précédente fonction. Même si, dans le cadre de cette reprise du travail, une aggravation temporaire survient, qui vous empêche d'exercer cette fonction moins bien rémunérée, vous conservez le traitement que vous perceviez au moment de votre accident du travail.

Si vous relevez de l'arrêté royal du 24.01.1969 ou de celui du 12.06.1970, vous pouvez reprendre le travail sous le régime de prestations réduites. Il faut toutefois que la reprise du travail équivaille à au moins 50 % d'une fonction à temps plein.