Prévention des accidents du travail

Mieux vaut prévenir que guérir. Cet adage s'applique aussi aux accidents du travail et à leur récurrence. C'est pourquoi, en tant qu'employeur, vous êtes obligé de prendre des mesures de sécurité spécifiques dans le cadre d'une politique de prévention au sein de votre entreprise.

Pour plus d'informations sur la prévention des accidents du travail, rendez-vous sur le site web du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. Sur ce site web, vous trouverez également des informations spécifiques sur les services de prévention internes et externes. Pour les entreprises du secteur de la construction, nous renvoyons à Constructiv, l’institut de prévention du secteur de la construction.

Fedris soutient les actions de prévention du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale en lui fournissant notamment des informations relatives aux circonstances, conséquences et victimes d'accidents du travail. Fedris détecte aussi les entreprises présentant un risque aggravé et contribue ainsi à la stratégie nationale pour le bien-être au travail.

Votre entreprise a reçu un courrier de sensibilisation de Fedris ? 

L'objectif poursuivi par Fedris avec cette campagne de sensibilisation est que vous, en tant que chef d’entreprise, réfléchissiez à la politique en matière de sécurité et prévention au sein de votre firme. L'objectif est de faire baisser l'indice de risque de votre entreprise. 

Si votre entreprise a reçu ce courrier de sensibilisation, c’est parce que son indice de risque 2016 est trop élevé par rapport à votre secteur d’activités. Le mode de calcul de l’indice de risque est expliqué au point 1 sur la page Risque aggravé. Si vous souhaitez connaître les données chiffrées qui ont été utilisées pour calculer votre indice de risque, envoyez un e-mail à statsatfedris.be avec en objet votre numéro d’entreprise (numéro de TVA). Fedris n’attend pas de vous une prise de contact afin de justifier vos statistiques d'accidents.

En cas d'autres questions, vous pouvez envoyer un e-mail à statsatfedris.be.

Votre entreprise présente-t-elle un risque aggravé ?

Si votre entreprise présente un risque aggravé, c'est parce que son indice de risque annuel est au moins égal à 3 fois l’indice de risque moyen de son secteur d’activités et à 5 fois l’indice de risque moyen de l’ensemble du secteur privé au cours de la dernière année et au moins l’une des autres années de la période d'observation.

Sous la rubrique Professionnel, vous retrouverez des informations relatives au mode de calcul de l'indice de risque, aux actions à entreprendre si votre entreprise est considérée comme risque aggravé ainsi que d'autres informations relatives au risque aggravé.