Diagnostic rapide des dermatoses de contact

Qu’est-ce qu’une dermatose de contact ?  

Une dermatose de contact est une réaction de la peau à une substance irritante ou allergène. Il s’agit la plupart du temps d’un eczéma de contact, mais l’urticaire de contact se rencontre aussi. L’eczéma de contact peut se manifester sous la forme de rougeurs, démangeaisons, ampoules, callosités et crevasses ou d’une desquamation. Dans le cas de l’urticaire de contact, les démangeaisons et les papules typiques (« quaddels ») prédominent. Les lésions ne se limitent pas nécessairement aux mains.

Pourquoi une procédure spéciale pour le diagnostic rapide des dermatoses de contact ?

La demande classique de maladie professionnelle reste d’application pour les dermatoses de contact dont l’origine a déjà été établie avec certitude, ainsi que pour les autres maladies de la peau.

Mais souvent, il n’est pas facile de reconnaître une dermatose de contact ni d’identifier si elle est due au travail. Un diagnostic précoce et précis est toutefois nécessaire afin d’éviter une aggravation. Ce diagnostic peut être réalisé gratuitement par l’un des centres d’expertise externes avec lesquels Fedris a conclu un accord de coopération.

Comment demander un diagnostic rapide ?

S’il existe une forte probabilité que l’affection du travailleur soit une dermatose de contact causée par son activité professionnelle chez son employeur actuel :

Que se passe-t-il après l’introduction de la demande ?

Si la demande remplit les conditions, Fedris donnera l’ordre à un centre d’expertise (en principe le centre le plus proche du domicile du travailleur), dans les 10 jours ouvrables, de convoquer le travailleur pour un examen médical. Le centre d’expertise contactera le travailleur. Le travailleur emporte le formulaire de demande de remboursement des frais de déplacement (pdf – 8,89 KB) et l’attestation de perte de salaire pour visite médicale (pdf - 8,81 KB). Il doit ensuite faire compléter ce dernier formulaire par son employeur s’il n’a pas pu se rendre au travail en raison de l’examen médical.

À la fin de l’expertise, vous recevrez (si vous avez complété le formulaire 533F) un rapport détaillé mentionnant le diagnostic et – pour autant qu’elle ait pu être identifiée – la substance qui provoque la maladie. Fedris décidera plus tard si l’affection peut être reconnue en tant que maladie professionnelle et de l’indemnisation. Le travailleur reçoit une indemnité pour la perte de salaire et les frais de déplacement liés aux examens médicaux. Les frais d’expertise ne seront pas facturés au travailleur mais seront directement et intégralement supportés par Fedris.

 

Voir aussi

 jo.meganckatfedris.be (pour les questions administratives)

 02 226 63 60

 guy.verrijdtatfedris.be (pour les questions médicales)

 02 226 62 37