Suis-je assuré en cas d'accident du travail ?

À partir du moment où vous exercez une activité professionnelle sous l'autorité d'un employeur et que vous percevez un salaire en contrepartie, votre employeur est obligé de vous assurer contre le risque d'accidents du travail.

Cela signifie que votre employeur doit vous assurer même s'il ne déclare pas votre travail, même occasionnellement. Pensez-y si vous travaillez par exemple comme femme de ménage, baby-sitter ou jardinier dans une famille.

Si vous effectuez un stage non rémunéré, c’est votre établissement d’enseignement qui doit vous assurer.

Votre employeur ne vous a pas assuré contre le risque d'accidents du travail? Contactez au plus vite Fedris (département Contrôle des employeurs - 02 272 22 10) ou votre syndicat.